CARTE DU CIEL DE VOTRE NAISSANCE


Une carte du ciel est composée de quatre éléments principaux :

1/ - La roue de l'écliptique, divisée en 12 signes zodiacaux de 30° chacun.
Astronomiquement, c'est le cadran qui permet de repèrer les phénomènes célestes.
Vers 140 avant JC, Hipparque découvrit que ce cadran se décalait par rapport aux contellations qui ont données leur nom aux signes :
c'est le phénomène de précession des équinoxes ; actuellement les signes sont décalés de presque 30° sur les constellations,
ce qui n'enlève rien à leur valeur intrinsèque :le Bélier commencera toujours à la position su Soleil lors de l'équinoxe de printemps, la
Balance sera toujours symbole de l'équilibre des jours et des nuits de l'équinoxe d'automne.
En interprétation astrologique, un signe représente des valeurs statiques, un filtre, une ambiance, un décor dans lequel se meuvent les planètes, qui sont les valeurs dynamiques du thème.

2/ - La sphère terrestre, divisée en 12 maisons dont les pointes sont indiquées sur la carte par des traits couleur magenta.
La ligne AS-DS représente l'horizon, le MC le méridien, point culminant du ciel.
Les 12 maisons sont en analogie avec les 12 signes, mais avec des valeurs plus concrètes, plus matérielles, plus évènementielles.
Par exemple, la maison IV est en analogie avec le 4ème signe, le Cancer ; beaucoup de planètes en Cancer incline la personne à s'interresser à son foyer, à sa famille... ;

beaucoup de planètes en maison IV signifie que beaucoup d'évènements se passeront au foyer, ou en rapport avec la famille, que la personne s'y intéresse ou non.

3/ - Les planètes, positionnées sur la roue de l'écliptique, avec indication de leur degré de longitude dans les signes.
Les planètes sont les facteurs dynamiques du thème; si les signes et les maisons représentent l'ambiance et le décor du thème, les planètes représenteront les acteurs de la pièce qui va se jouer.

La planète dominante sera l'acteur principal de la pièce, ce qui ne veut pas dire que les autres ne soient pas importantes.

Il est certain que les planètes, les acteurs, sont plus ou moins à l'aise dans certaines ambiances, dans certains signes :

* Lorsqu'une planète est en totale harmonie avec un signe, les valeurs du signe et de la planète étant de même nature, alors l'astrologie dit que ce signe est le "domicile" de la planète, ou que la planète est "maitre" du signe.
* Lorsque les valeurs de la planète peuvent s'épanouir dans un signe, la planète est dite "en exaltation" dans ce signe.
* Au contraire, quand les valeurs d'une planète ne peuvent pas s'épanouir dans un signe, elle est dite "en chute" dans ce signe.
* Enfin quand les valeurs de la planète et du signe sont opposées, elle est dite "en exil" dans ce signe.

C'est ce que l'on appelle la "qualité celeste" d'une planète, et cela a une grande importance sur ses manifestations ; par exemple, un Jupitérien avec Jupiter en Vierge (exil) sera beaucoup plus timide et inquiet qu'un Jupitérien avec Jupiter en Poissons (domicile).


4/ - Les aspects :

* Les conjonctions, figurées par des hachures entre deux planètes ; c'est une fusion des valeurs des deux planètes.
* Les bons aspects, figurés par un trait plein (vert) à l'intérieur du cercle zodiacal, représentant une harmonie entre les valeurs de deux planètes.
* Les mauvais aspects, figurés par un trait pointillé (rouge), représentant un conflit entre les valeurs de deux planètes.

Les termes de bons ou mauvais aspects ne doivent pas vous faire croire que votre vie sera bonne ou mauvaise si vous avez beaucoup de l'un ou de l'autre ;

on a vu de grands assassins comme Landru avec un thème plein de bons aspects, et de grands hommes comme Teilhard De Chardin avec un thème rempli presque uniquement de mauvais aspects.
Simplement l'un a eu une vie plus facile que l'autre, et cette facilité ne l'a pas poussé à évoluer.

Un mauvais aspect est comme une marche d'escalier sur laquelle on va buter tant que l'on a pas appris à lever
le pied ; une fois qu'on l'a maitrisé, cela nous fait monter ; avoir résolu cette difficulté interne nous a rendu plus fort.